Cambodge

9 jours à Siem Reap dont 2 dans un village à 1h de route avant de s'envoler pour l'Australie
Février 2020
9 jours
1

J74- La journée a été consacrée au passage de frontière et au transport jusqu’à Siem reap. Voir l’article dédiée ici.

Notre arrivée en ville nous a procuré une sensation étrange tellement il y avait de circulation, de vie, de lumière! Depuis Bangkok, nous n’avions pas revu de ville avec autant d’effervescence.

Le tuktuk qui nous a emmené jusqu’à l’hôtel, nous a proposé d’être notre chauffeur pour les 3 jours que nous consacreront à la visite des temples. J’avais récupéré plusieurs noms mais nous avons eu un très bon feeling avec Pheah, plus une petite négociation comme toujours et le tour était joué 😜

Pheah Driver 3 jours 60$ - top avec les enfants -Whatsapp 855-87-358-004

Bloossoming Romduol Villa, 17$/nuit chambre triple très grande, petit déjeuner compris (pas dingue) et une piscine avec des bouées, panier basket, billard...idéal après une journée de visite d'Angkor sous 42 degrés

J75- Âpres notre journée d’hier, nous l’avons joué tranquilou : école, piscine et quand même une petite visite l'ONG Apopo kesako? Je vous laisserais le découvrir dans le reportage de Gabin.

Le soir nous sommes allés au cirque Phare, c’était fabuleux nous avons tous adoré cette représentation qui mêle danse, musique, acrobatie... De vraies prouesses artistiques ! Vous l’aurez compris nous vous conseillons vivement d’y aller. L’histoire était celle d’un garçon qui a été rejeté d'un village car il était différent (boiteux, et avait des tâches sur le visage) et les villageois y voyaient une malédiction. Jusqu’à ce que les dieux le transforme en une magnifique femme qui attire toutes les attentions... Mais je ne vous raconte pas la fin. Et j’oubliais c’est une bonne action, cette organisation a été crée en 1994 par 8 jeunes cambodgiens qui sont revenus des camps de réfugiés à la frontière thaïlandaise. Les fondateurs ont créé des programmes sociaux et éducatifs visant à aider les enfants vulnérables. Pour en savoir plus rdv sur https://pharecircus.org !

https://youtu.be/3836Rn0lWgc

Petit extrait  

J76- Nous sommes partis à 8h direction le site de Roluos après avoir acheté nos billets pour 3 jours (non consécutif ça c’est une bonne nouvelle). Roluos est le plus vieux site d'Angkor, dont 3 pagodes la première de loin notre préférée Batong! Nous pensions y trouver un moine qui pourrait nous bénir mais aujourd’hui ils sont occupés à autres choses.

Batong 

Puis découverte de Preah Ko dont une partie est en rénovation et Polei qui est qu’en rénovation donc nous avons vite passé notre chemin. Et Tess avait préféré rester avec Pheah et elle n'a pas regretté car elle a eu une petite glace.

Les détails de gravures dans la pierre sont beaux 

Ensuite nous sommes allés découvrir le lac de tonle SAP, nous avons choisi le village de Kompong Phluk qui serait moins touristiques que Chong Kneas car plus éloigné. Mais au final ils sont bien rodés aussi, ils demandent 25$/pers (adulte uniquement) pour faire le tour en bateau "privée" à ce prix là ils peuvent. Après négociation, nous avons obtenu 37$ pour nous 2... Le constat après 2 jours les activités sont très chers (pas sure de tenir le budget)! Nous sommes en saison sèche donc les villages ne sont pas vraiment flottants mais c’est très impressionnant de les voir sur des pilotis d’environ 7m de haut! Quand il y a de l’eau apparemment nous passons au milieu de la végétation et de ses arbres tout tordu.

Le bateau nous arête dans un resto où il y a des croco, les enfants étaient ravis mais vraiment ils gagneraient plus à faire des activités pour découvrir leur culture qu’à enfermer des croco mais ça c’est que mon avis!

Il faisait une chaleur de dingue donc de retour à l’hôtel à 14h30 pour se détendre et se rafraîchir pour le reste de la journée! Petite balade vers le night market qui est plus consacré aux souvenirs qu’à manger.

The Wild deco ambiance au top tenu par des français carte que de rolls et prévoir un budget de 25$ pour 4


J77- Journée off entre école, piscine et fin de journée nous sommes allés au parc royal pour tenter de pratiquer le sport national du Cambodge à défaut du Laos... Pari réussi je laisse Thomas vous en dire plus sur son article 😜. Au détour du parc, nous avons vu des temples, même un petit au milieu de la route où les locaux viennent se recueillir. Siem reap est une ville qui vit aussi la nuit, les scooters, les tuktuk déambulent de partout. Et nous avons mangé dans un petit resto à la cuisine khmer très très bonne et personnel adorable Sita Sousday pas cher et excellent

vraiment dég que mon flash ne fonctionne plus... 

J78- Réveil matinal pour aller admirer notre 3em lever de soleil depuis notre départ. Réveil à 5h direction Angkor Wat, 8eme merveille du monde (la première pour la Happyfamilytrip sauf moi qui a eu la chance de voir le Taj MaHal-petite pensée à Audrey 😘) ! Nous ne sommes pas rentrés dans l’enceinte du temple mais nous sommes restés à l’extérieur afin d’éviter la cohue et les bousculades pour avoir la photo des 5 tours. Aucun regret c’était très beau également et nous étions bien installés. Le reflet dans l’eau était magnifique...et j’avoue que prendre son petit dej avec le lever du soleil sur Angkor Wat c’est plutôt pas mal.

Sunset Angkor Wat 

Il y avait du monde mais nous nous attendions à pire. Au final avec coronavirus, il manque les cars de chinois et les vendeurs, locaux commencent à le ressentir financièrement... Petite anecdote, Tess a vu un gobelet plastique par terre, elle a ramassé un bâton, pris le gobelet go à la poubelle❤️ et en même temps petit coup de blues, elle nous dit qu’elle aimerait rentrer en France pour jouer avec Camille qui lui manque! Heureusement elle reçoit des petites vidéos de ses copines 🌈

Lors de notre découverte, nous avons été béni par un moine, il disait des prières, nous envoyait de l’eau et pas qu’un peu d’ailleurs Gabin était mort de rire alors que Tess prenait ça très au sérieux ! Et il nous a noué un lien de couleur, en nous disant que c’était pour la chance.

J'adore les mimiques de Gabin 

Le site est immense, les marches en pierre étant tellement usées qu’ils ont installés des escaliers en bois... En tout cas la pierre est magnifique, c’est un matériau brut et massif, j’adore. Nous n’avons pas pu monter au point le plus haut à 12m car il y avait le Holi day (fête hindouisme : il faut savoir que le site d’Angkor est un doux mélange entre l’hindouisme et le bouddhisme ).

Puis direction, les temples principaux de la cité d’Angkor Prohm, le premier Bayon, un vrai coup de cœur, nous n’avions aucune attente mais nous avons adoré les visages gravés dans la pierre qui nous ont accompagnent partout où que l’on soit.

Bayon Temple - dur dur de choisir sur le noir et blanc ou couleur 

C’est le temple au centre de la cité. Un peu plus loin, nous avons filé vers le Baphuon, temple du 11eme siècle mais interdit au moins de 12 ans. Thomas s’y aventura seul, il aurait du voir un bouddha caché mais il lui a échappé, trop pressé de retrouver sa petite famille même si nous sommes H-24 ensemble perso j’en aurais profité un peu😂.

Ensuite pour motiver les enfants sous cette chaleur de plomb (42 degrés resentis🥵🥵🥵) un petit geocache que nous avons trouvé et qui nous a permis d’observer une famille de singe : bonne partie de rigolade !

Singes en action 

Puis nous avons longé la terrasse des éléphants et celle du roi Lépreux...

Les terrasses 

Une petite pause s’est imposée à l’ombre : nous avions prévu les sandwichs pour éviter les prix des resto touristes et en dessert une petite glace pour rafraîchir les aventuriers.

Plaisir glaces 

Pheah notre chauffeur nous a proposé deux autres temples mais nous avons passé notre tour. Par contre, stop au Ké Tao, je ne dirais pas que nous avons monté les marches mais plutôt que nous avons escaladé pour atteindre le sommet.. Et j’aurais été plus à l’aise avec des skis pour descendre cette pente raide (je crois que de voir les photos des copains en vacances au ski m’inspire).

Ké Tao 

Nous finirons notre aventure par le superbe Ta Prohm, nous avons tous des images de ce temple soit les gamers avec Tom raider soit les nostalgiques du livre de la jungle :

« Il en faut peu pour être heureux

Vraiment très peu pour être heureux

Il faut se satisfaire du nécessaire

Un peu d'eau fraîche et de verdure

Que nous prodigue la nature

Quelques rayons de miel et de soleil » perso nous adorons cette chanson 😜

Bref le site est impressionnant avec les racines qui s’entremêlent dans le temple, la nature qui prend le pouvoir sur la pierre pour aller chercher de l’eau, bluffant, nous sommes vraiment petit.

Sur la route du retour, un arrêt au local market, les enfants sont restés avec Pheah car ils s’étaient endormis! Il est immense et nous pouvons y trouver de tout : bijoux, sac, vêtements, art de la table, alimentaire, jouet... Bref nos hypers Français! L’objectif était de trouver des cahiers et des stylos car demain nous espérons aller dans une école et les loulous avaient envie de leur offrir quelques choses.

Local Market et Tuktuk 

Le reste de la journée sera consacrée à la piscine et se reposer même pas d’école.

Méga éclates entre frère et soeur  
2

J79 - Ayant que 9 jours au Cambodge, nous avons décidé de privilégier Siem Reap ville de notre prochain vol et ne pas courir au Sud. Mais nous avions quand même envie de voir un peu la vie des cambodgiens loin de la ville. Nous sommes donc partis pour 2 jours dans un village à 67km à l’ouest de Siem Reap. Notre guide Ra est venu nous chercher à 8h et nous a accueilli avec un magnifique sourire qu’il ne quittera pas pendant 2 jours. Pendant le trajet, il nous a expliqué le programme qui est bien complet. Un premier stop au marché local : le supermarché français nous y trouvons de tout, il a lieu tous les matins de la semaine. Les enfants ont bien rigolé avec les poissons qui tentaient d’échapper au filet et au petit coup sur leur tête mais Tess a moyennement apprécié quand un poisson a jumpé sur son pied 😂 Les enfants attiraient le regard, une femme a couru dans tout le marché pour atteindre Gabin et lui serrer la main et s’approchait de Tess. Depuis le Myanmar c’est la première fois que j’ai ressenti autant d’envie envers les enfants. Cette dame nous a montré son petit nez et notre long nez, les cheveux de Tess et qu’en plus d’être blonds ils sont bouclés. Et que nous sommes des Varanes : Ra nous a expliqué que c’était le petit nom des européens! Tous les bébés portaient des bonnets en laine, il nous a expliqué que c’était pour les protéger des maladies et quelque soit la saison.

Nous avons repris la voiture direction le village, par les chemins de terre rouge. Le long des routes il y avait de nombreux sacs rouges de riz, des bâches bleus où le riz séchait. Nous sommes accueillis avec une noix de coco fraîche et des fruits ainsi qu'un petit cadeau (des foulards en coton) par le reste du Staff de Numbai.

Nhumbai a été créé par un Australien pour venir en aide à ce village, Ra manage l’équipe (ils sont 3 vivant au village) et gère les réservations...Il habite à côté de Siem Reap. Les bénéfices sont reversés au village sous forme d'aménagements (ex: filtre à eau) afin d’améliorer leur quotidien. La maison est vraiment belle sur pilotis avec un toit en herbe sèche... Nous n’étions pas dans un homestay a proprement parlé, le village est trop pauvre et les conditions ne seraient vraiment pas favorables pour nous accueillir. Nous avons pris un tracteur pour nous rendre dans les rizières et c’était parti pour une petite heure de plantation de riz. Nous avons donc pataugé dans la boue et découvert les différentes étapes du riz! La première est de semer des grains riz, puis au bout de 25 jours, arracher les plants et les replanter en les espaçant d’une certaine façon! Là il faut attendre que le riz pousse et sèche puis il faut le couper et former des ballots qu’il faut laisser sécher. Tess a envie de vous expliquer tout ça en vidéo à suivre... Ensuite les grains riz sèchent sur des bâches bleus puis avec une machine on retire la peau! Ils se servent de la peau comme compost et gardent les tiges pour les animaux: cela servira d’alimentation pendant la période des pluies. Gabin a adoré cette activité comme à chaque fois que nous découvrons des métiers manuels, nous le sentons fasciné, et là de pouvoir faire par lui même c’était juste magique!

Le riz 

Et Tess a réalise une petite vidéo sur le ri

En rentrant, nous avons été habillés avec les vêtements traditionnels de mariage, trop beaux colorés! Un mariage dure 2 jours, il faut bien ça car il y a 15 tenues différentes... 50% des cambodgiens choisissent leur femme et 50% c'est la famille, le système de dot existe toujours, les 2 familles se mettent d’accord ou pas sur un prix. Par exemple, Ra a payé 2100$ sa belle famille pour son mariage.

Nous avons ensuite préparé notre repas, des spring rolls c’était sympas car hyper adapté aux enfants qui ont pu faire les leurs.

Nous nous sommes baladés dans le village pour découvrir comment les villageois vivent, construisent leur maison... : en gros de pas grand chose le salaire moyen par jour est de1$.

Nous sommes allés à l’école nous avions acheté des cahiers et des stylos, les enfants pensaient les distribuer aux élèves d’une classe. Mais cela n’était pas possible car ils ne veulent pas privilégier plus certains élèves que d’autres. Il y a une library qui donne les fournitures aux enfants au fur et à mesure. L’école pour les petits c’est que 2 ou 3h le matin et à partir du grade 3 l’après midi, il y a 300 élèves mais pas assez de professeur et de place donc il y a des jours où certains niveaux n’ont pas classe. Nous avons proposé à une classe de faire des dessins pour les élèves de la classe de Gabin et qu’en échange ils leur enverront des dessins avec des symboles de la France ou autres pour qu’il découvre notre pays. Il y a eu une excitation générale tout comme quand ils ont vu que nous donnions des fournitures. Certains ont même pris du temps sur leur récréation pour les finir: nous avons eu beaucoup de fleurs, de maison: que de la gaieté ! A la récréation, première fois que Gabin est acteur et pas qu’observateur, il a joué aux billes, et au foot! En presque 3 mois, nous sommes fiers de le voir évoluer. Tess, elle a créé son jeu et ils sont venus l’observer. J’ai essayé de discuter en anglais avec eux mais le niveau n’a rien avoir avec l’école privée du Myanmar !

Nous sommes retournés à notre maison du jour et avons dégusté des crispy rice au sucre de canne un régal... Nous entendions la musique des maisons d’en face, des enfants dansaient et me faisaient des coucous! Je suis allée les voir, ils étaient d’un coup plus timides qu’à distance, les loulous m’ont rejoins, sont montés sur le tracteur avec eux et petit à petit la magie a opéré! Nous sommes restés une grosse heure, les enfants a joué et nous échangé un peu avec les adultes... Les 4 maisons sont constituées de la même famille!

Nous sommes ensuite allés dans les rizières observer un coucher de soleil et la fin de journée des villageois. Quand nous sommes passés devant une maison abandonnée, Ra nous a expliqué que la famille a du partir en Thaïlande car elle n’arrivait plus à vivre au Cambodge, par manque d’argent, travail. Il y aurait env 10% de la population en Thailande. Et Gabin s’est entraîné au lance pierre avec Ra.

Pas de douche mais un bac avec de l’eau de quoi nous rafraîchir après cette journée intense. Un petit curry et au dodo !

J80- Réveil matinal pour Thomas et moi pour aller admirer le lever de soleil! Nous avons laissé les enfants dormir... 1ere fois que nous sommes 1h sans enfant depuis 80 jours...

Ra nous a accompagné et nous avons échangé sur la corruption, un pays qui est à deux vitesses, la terreur qu’ils ont subi avec les khmers rouges... C’était très interessant! Retour à la maison et petit dej pour prendre des forces pour 30km à vélo dans des chemins poussiéreux et bumpy (nos fesses l'ont senti pendant plusieurs jours🤣) ! Nous avons commencé par visiter une famille qui fait des pâtes de riz, qu’ils vendent ensuite dans le village en scooter... Une famille adorable qui nous a permis de mettre la main à la pâte.

Moment privilégié avec un moine dans un temple où nous avons pu poser toutes les questions, c’était top et unique... Pendant ce temps là les enfants ont joué avec d’autres enfants et nous ont rejoint.

Après grande balade à vélo en traversant plusieurs villages, les rizières... Nous avons vu des femmes qui se préparaient pour aller à un mariage, première fois que nous sentons du parfum, le record sur le Scoot 6 la photo est floue mais je vous la mets quand même... Bref une très belle journée !

Des moments vies découverts à vélo 

Nous sommes rentrés vers 15h à l’hôtel et nous détendre à la piscine

Vous pouvez contacter Ra au

+855 97 606 0770 ou via messenger sur la page Nhumbai

3

J81- Dernier jour de visite des temples d’Angkor, nous avons commencé dès 8h, l’objectif faire une pause l’après midi à l’hôtel avant d’aller faire le coucher de soleil. Et au programme, Banteay Kdei, Pre rup, East Mebon, Ta Som, Neak Pean et Preah Khan ! Notre préféré le dernier qui donne envie de se perdre et faire des aventures. Et petite anecdote nous avons rencontré un serpent au Neak Pean en train de manger une grenouille et là la grenouille s’échappe, du coup, j’ai pris mes jambes à mon cou! Ok c’était certainement qu’un avant goût pour l’Australie mais vraiment je déteste les serpents.

Ensuite petite pause piscine et let’s go pour le coucher de soleil à Phnom Bakheng. Pas de vu sur Angkor Wat mais un temple sur une colline qui permet d’avoir un beau point de vu. Attention il ne faut pas arriver trop tard le temple est limité à 300personnes.

Dernier coucher de soleil 

Notre dernière soirée asiatique nous l’avons passé avec la famille petitbonheura5, cette fois-ci rdv en France😜


Vidéo Cambodge 

J82- Levés à 5h pour une journée marathon, un premier vol pour Kuala Lumpur de 2h puis 4h de transit, 2ème vol pour Denpasar de 3h puis 5h de transit et enfin le graal le vol pour Adelaide de 5h.

La vie dans les aéroports