Afrique du Sud

3 semaines en Afrique du Sud, en août : troquez votre bikini contre une doudoune! Mais l'hiver austral c'est le printemps...vous voulez découvrir notre road trip au delà de la météo alors suivez nous!
Août 2022
3 semaines
Dernière étape postée il y a 18 jours
1
1
Publié le 17 août 2022

Depuis notre retour anticipé de tour du monde, nous ne voulions qu'une chose repartir à l'aventure, mais l'année dernière nous n'avons pas osé...cette année nous nous sommes décidés 2 mois avant de partir ! Avec le recul, la peur de revivre une déception était bien là, pourtant, ce n'est pas notre genre à "regarder le train passer", nous optons plutôt pour vivre pleinement l'instant présent. Mais là, il a fallu se jeter à l'eau pour enfin décider de booker des billets et je ne vous parle même pas du temps à choisir où...nous sommes passés par l'Amérique du Nord, du Sud, centrale, l'Asie pour finir en Afrique d'abord la Namibie puis le Mozambique et finalement l'Afrique du Sud. Pourquoi ? aucune idée au final. Mais une chose est sûre tant que nous n'étions pas dans l'avion, nous avions du mal à nous projeter et y croire. Nous sommes passés par l'excitation du départ, le doute, la flippe sur le ring de Bruxelles (merci Coldplay qui a choisi de faire un concert le jour de notre départ) mais ouf nous avons embarqué !

Y a plus qu'à profiter ! On vous embarque pour la suite... 
2

J1- Escale rapido à Istanbul et c’est parti pour 10h de vol direction Cape Town. L’avion n’était pas complet donc on avait 6sieges, nickel pour un vol de nuit avec les loulous.

Arrivés, nous avons pris une carte SIM chez Vodafone 10Ga et 25mn de téléphone pour 350R. Puis direction le loueur First rental, nous avions pris une petite Renault, les 2 sacs à dos sont rentrés sans problème dans le coffre mais si vous avez plus de bagages prévoyez plus grand !

Thomas se teste sur le parking pour la conduite à gauche et let’s go notre guesthouse

House on The Hill,

46€/nuit pour une chambre familiale

Nous avons passé l’après midi à Waterfront en mode dej et balade tranquille. Beaucoup d’effervescence dans ce quartier, des musiciens, chanteurs au détour des rues. Nous avons vu des lions de mer entrain de se faire dorer la pilule, des aires de jeux, des toupies….bref de quoi bien profiter avec les enfants. Et en parallèle une superbe vue sur Table Mountain.

Quartier du Warterfront 


J2- Nous avons commencé par nous balader à Bo Kaap, quartier malais. De jolies maisons colorées, très photogéniques, des mosquées et une architectures qui rappellent celles de l'Asie du Sud Est ! Normal il s'agit du quartier historique où au 17 émergent siècle Malaisiens, Indonésiens, Indiens sont arrivés comme esclaves. Petite grimpette dans les ruelles pavées pour trouver un point de vu mais en vain.

Bo Kaap 

La veille en allant sur waterfront nous avons vu qu’il y avait un marché ouvert le dimanche jusqu’à 14h. C’est le Oranjezicht City Farm Market ouvert le samedi et le dimanche. Nous sommes loin du marché africain typique mais plutôt dans un marché très bobo, idéal pour manger avec plein de shop différents. Tom et Gab ont mangé un burger, Tess un toast avocat, saumon et œuf et pour ma part un mix malais ! Bref on en trouve pour tout les goûts.

Oranjezicht City  

C’est parti pour la plage, direction Camps Bay, les enfants attendaient ça depuis longtemps…même si ça caille ils sont ravis de jouer ! Alors ici amateur de Porsche, Ferrari vous allez pouvoir en voir à gogo, nous sommes dans une station balnéaire huppée. Perso, ce que je retiendrais c’est cette magnifique vue sur les 12 apôtres depuis la plage.

Pour finir, cette journée petite rando à Lion’s Head, garée vous sur le parking et prenez le chemin sur la gauche. 600m de dénivelé, 1h de marche annoncée et accessible voilà ce qui est noté sur le papier! Mais un conseil équipez vous, la fin s'apparente presque à de la via Ferrata

Les enfants sont aux anges car plus nous grimpons plus nous escaladons passage avec une échelle ! Tess fait déjà des grandes enjambées et là nouvelle échelle et même des adultes en galères nous prenons le chemin sur la gauche pour contourner de passage délicat où il est noté en gros à nos risques et périls. Les enfants ralent quand nous décidons de prendre le chemin « facile ». Mais au final il n’est pas facile et ça continue de grimper avec quelques passages compliqués pour Tess. Nous ne sommes pas montés jusqu’au sommet car il était déjà tard. Pas mal de nuage sur table Mountain et la mer, nous redescendons car pas envie de finir dans la nuit. Superbe descente avec de magnifiques couleurs et lumières, pas de coucher soleil comme prévu mais c’était magnifique quand même.

Les coquins en mode non on fera pas comme Papa 😉

Superbe descente avec de magnifiques couleurs et lumières, pas de coucher soleil comme prévu mais c’était superbe. Tess a adoré la vue sur Cape Town illuminée.

J3- La météo est au rdv, peu de nuage, nous partons faire l’ascension de Table Mountain. Nous avons opté pour la Patterlik…. qui est la plus facile mais quand même 600m de dénivelé sur 1,8km! Nous avions prévu de redescendre par le téléphérique mais août correspond à la maintenance annuelle. Donc faudra aussi faire la descente. Bref superbe montée avec des beaux points de vues, Tess nous a bluffé et Gabin comment dire il nous a mis la pâté ! En mode facile, jamais essoufflé et à nous dire vous êtes trop lents. Et sans mentir je faisais genre oui mais ta sœur est plus petite mais ça m'arrangeait bien! La conclusion va falloir qu’on s’accroche pour les suivre dans quelques années car y aura plus d’excuses avec la miss qui a déjà été très forte aujourd’hui ! Arrivés au sommet nous étions bien contents d’avoir prévu le coupe vent et les polaires car ça caillait avec le vent. Perso je préfère vraiment les montées car je peux mieux voir les paysage, là je suis concentrée sur mes pieds pour éviter de glisser ! 😅

Table Mountain 

Puis nous avons décidé d’aller voir la Chapman Peak Road, réputée pour être une des plus belles routes du monde !

Chapman Peak 

Péage 47 Rand Aller, à noter que si vous revenez par la même route, il faut repasser par la case péage

Nous nous sommes arrêtés sur la plage de Noordsteck, elle est magnifique, sable blanc, océan avec de magnifique nuance de bleu… le bonheur de voir les enfants jouer ensemble à courir sur le sable, dans l’eau et tanpis de finir mouiller alors qu’il fait 17 degrés max ! A noter mettre une petite serviette dans notre sac 😂

Retour avec le coucher soleil et un magnifique ciel rose mais la photo ne renvoie pas l’intensité des couleurs. Cela restera dans notre tête ♥️

J4- Petit Check météo, aujourd’hui nickel ça tombe bien c’est le jour où nous avons booké notre sortie baleine en bateau Mais les deux prochaines journées s’annoncent grisent et pluvieuses. Nous avions prévu de faire la péninsule du Cap et voir les pingouins… bref nous décidons d’aller à Jetty Bay’s qui est sur la route d’Hermanus pour profiter des colonies de pingouins avec le beau temps. Et sans regret car la route côtière est top, nous scrutons l’océan nous longeons la route des baleines donc nous en croiserons peut être une mais non.

Piscine d'eau de mer, et vue depuis la route 

Par contre, des babouins au milieu de la route, nous on bien amusé, nous nous attendions pas du tout à les croiser là.

Bref arrivés à Jetty Bay et dès que nous nous garons des pingouins sont là pour nous accueillir. Que c’est mignon, Tess veut les adopter, ils sont tellement chou. Tellement fan, nous pourrions les observer pendant des heures, leur petit saut, leur démarche, leur plongeon, leur papouille…tellement de mignonneries, so cute !

Le manchot avec sa fourrure sur le haut de son cou est un bébé  

Nous avons découverts aussi les Dassies, ils nous fait pensé au Quokka d’Australie mais en plus dodues et plus sauvages.


Thomas était tellement impatient d’aller à Hermanus et observer les baleines depuis la cote qu’il n’a pas voulu s’attarder à la plage de Jetty Bay regarder les surfeurs, sur la route nous avons vu pas mal de spots.

Dassies  

Arrivés à Hermanus au point de vue, direct Thomas et Gab ont vu une baleine et les filles rien du tout. Petit pique nique en scrutant l’océan mais rien de rien en 1h30.

C’est parti à Southern Right Charter pour prendre un bateau, entre 1h30 et 3h. Nous croisons les doigts, les pieds, bref tout ce qu’on peut en espérant être chanceux !

Ça commence fort avec des dauphins qui sautent autour du bateau. Et là wahoo, grandiose, magique, magnifique, intense, incroyable, dingue, folie totale bref je pourrais mettre une tripotée d’adjectif tellement c’était fou. Une baleine! Bon ben comme d’hab j’ai eu les yeux remplis de larme trop d’émotion. Et nous avons eu le droit à un festival, 4 baleines et un baleineau en tout et un véritable show de la maman et du baleineau à frapper avec leur queue et faire des sauts…une dinguerie totale ! Nous avons tous dormi avec ce moment dans notre tête qui y restera encore longtemps…et nous avons même acheter leur vidéo avec la go pro en souvenir!

La découverte 
Le show de la maman et son baleineau 
Les derniers instants à écouter ce son si envoutant 

Sortie bateau avec la compagnie Southern Right Charter, 180€ pour 4

J5 - Pluie pluie pluie... la prison de Robben Island était full donc petit tour au musée du 6eme District. Petit rappel, l'Apartheid 1948 avec un ensemble de loi raciste visant à séparer les noirs par une minorité de blanc...1966, le 6eme district de Cape Town une minorité de blanc a décidé que ça leur appartenait et ils ont expulsé 60000 personnes et les ont "relogé" à 25 km dans les Township en les classant par leur couleur "noir" "coloré" "autre" ! Bref c'est fou et on comprend mieux pourquoi ce clivage reste encore si marqué, la fin de l'Arpartheid était il y a juste 30 ans. Ce type de visite est très enrichissante et à faire avec des enfants pour les sensibiliser sur la "bêtise humaine".

Musée du 6eme district 

Direction le port de St James pour manger un fish'n'chips chez Kalky’s, petite adresse qui nous a été conseillé par une copine.

Grand fou rire à notre arrivée, nous regardions les bateaux pêches et un phoque était dans l'eau. Gabin le regardait et là surprise le phoque est sorti d’un coup de l’eau à 2m de Gab, il a fait un mega bond en arrière. Je vous laisse découvrir les images je prenais le bateau en photo dommage que je ne filmais pas 😂

Vous pouvez voir la manche de Gab sur la photo 1 et le phoque que je n''avais pas vu en faisant la photo 1 et 2, mon objectif étai...
Le port et le resto local 

Nous avons discuté avec un Monsieur qui est en mode petit boulot, surveillance parking, passer le balai… comme ils nous disent c’est le service à l’Africaine avec un pourboire ! Bref le phoque il le connaît depuis qu’il est bébé et il a maintenant 7ans, il le gratte avec son balai et lui donne les restes des poissons du Kalki.

Kalky's, si vous aimez les resto typiques n’hésitez pas, par contre, si vous êtes 100% anti plastique fuyez! Tess a passé son repas à dire c’est pas bien il y a du plastique et polystyrène partout…

Arrivée à notre guesthouse sur les hauteurs de Muizenberg. Nous avons adoré notre arrivée, avec les petits messages le long des marches, « il vous reste seulement 99 marches « « respirez » et les jolies mosaïques le long des escaliers ! Et les enfants ravis d’arriver et trouver une balançoire pneu… et le reste du lieu est top! 50€ la nuit avec petit dej juste bémol la cuisine commune est peu équipée. Mais top accueil nous avons même eu le droit à un petit dej à emporter car nous partions à 4h30 pour notre avion.

Bluebottle Guesthouse, 50€ la nuit pour une chambre familiale très grande et petit déjeuner compris. Le plus cuisine commune.

Nous nous sommes baladés le long de plage entre Muizenberg et St James, il y a un petit chemin qui longe la côte très agréable. Il y a énormément de surfeurs, jamais vu autant sur un spot. Nous avons joué vers les cabanes en mode Alerte Malibu avec nos mini Pamela et Mitch. Nous avons vraiment apprécié l'atmosphère de Muizenberg après nos 4 jours dans Cape Town.

J6- Let’s go le bout du monde dixit Tom c’est à dire le Cap de bonne Espérance!

Peu de soleil mais de quoi nous éblouir quand même 

Nous avons crapahuté sur l’ensemble des sentiers, d’abord pour monter au phare, le ciel était très voilé et nous attendions quelques éclaircies pour voir les points de vues. Nous avons descendu les marches vers la magnifique plage mais vu les vagues même si l’eau était chaude nous ne tenterions jamais de nous y baigner ! Les enfants ont trop d’énergie ils ont remonté la plage x fois pour la descendre à toute vitesse pour se scratcher à l’arrivée. Après ce sentier, nous remontons au phare pour aller au phare à la pointe du cap qui est l’ancien phare, nous n’avions pas vu le sentier la première fois pour y accéder et pas de regret d’être remontés. Pour y aller prendre le chemin derrière le téléphérique et c’est une très belle ballade, c’est celle que nous avons préféré. Et en plus un chouette Géocaching au bout du chemin.

Seance selfie 
Montée. aux phares 
Balade pour descendre vers cette magnifique plage qui nous faisait de l'oeil 

Pique nique au bord de la plage enfermée dans la voiture entourée d’Autruche, de Babouins qui guettent la nourriture et des Cobes un peu plus loin.

Les animaux aux Cap 

Sur la route du retour, petit stop sur le parking pour aller voir les manchots de Simon’s Town. Bon plan quand vous vous dirigez vers le centre des Pingouins, allez sur la plage de Water Edge, il y a quelques vendeurs, sur votre gauche une porte en bois fermée, ouvrez la chevillette puis avancez jusqu’à au portillon ouvrez de nouveau la chevillette et là admirez.

Jolie plage où vous pourrez contemplez les manchots loin de la foule. Petit moment privilégiez où nous avons suivi les aventure de Sami et Julie nos deux Pingouins ♥️♥️ c’était top!

Water Edge moment privilégié avec qqls manchots, n'hésitez pas à tirer la chevillette et la magie opéra
Les aventures avec Sami et Julie, que nous avons observé longuement, photo 1, leur arrivée  
3

J7- La loose, arrivés à 5h à l’aéroport, notre avion n'est pas affiché, la compagnie ne vole plus depuis le 1er juin….

2 autres compagnies ont des vols pour Durban, nous arrivons à avoir un vol pour 11h30 au lieu de 7h. Banco ! Deg mais c’est aussi ça le voyage ! Y’a plus qu’à espérer que Lastminute nous rembourse tout ça, il va falloir m’armer de patience et de relance… bon le petit avion de la compagnie Cemflyair est un peu flippant, 50 personnes max dedans, Tom ne tient pas debout, les sièges sont "défoncées" et de l'eau coule à l’intérieur, ça va que nous ne sommes pas des flippés en avion !

Petite galère aussi pour la voiture, nous donnons notre carte de débit mais elle est à mon nom et pas celle de Thomas et le contrat est au nom de Thomas. Et même si c’est le même nom de famille ça marche pas grrrrrr…bref heureusement il avait sa carte mais petite angoisse car ce n’est pas une carte de débit mais au final ça passe 😅 bref il faut toujours partir avec une visa, une Mastercard, une débit et aussi des cartes de secours!

Allez plus que 2h30 de route pour Ste Lucie, et ça respire déjà bien plus l’Afrique que Cape Town, changement de décor. Et il fait bon malgré l’hiver, 31 degrés à notre arrivée. Au final une grosse journée transport au lieu d’1/2… du coup, apéro et resto pour nous remettre (tout les prétextes sont bons 😜)

J8-Découverte de la réserve Isimangaliso, classé par l'UNESCO, c'est un parc au multi-paysages. Cette réserve naturelle à 5 écosystèmes, nous avons oscillé entre lac, prairie, océan, savane, marais, plage...

Wild card pass ne permet pas d’accéder à ce parc, droit d'entrée pour 4 nous réglons 275R soit environ 16,5€! Nous sommes rentrés par la porte Banghazi au Nord de la ville pour découvrir la partie Est

Nous avons loué une berline classique, les chemins sont praticables sans SUV ou 4x4. Après si vous avez le budget être surélevé et passer les trous sans se poser des questions ça doit être plus agréable.

Il y a plein de chemins à découvrir sur la droite et la gauche de la route principale : aventurez-y-vous!

Dès notre 1er stop, nous avons vu des hippopotames 🦛, en mode bagarre leurs mâchoires est impressionnante. Pour info, c’est l’animal qui fait le plus de mort humains en Afrique du Sud environ 500/an. Le soir il parait qu’ils s’aventurent dans la ville facilement pour se nourrir perso pas vu! Nous avons eu la chance d’observer des zèbres, des kudus, des phacochères, des buffles, pas mal d’oiseaux et des animaux non identifiés.

Nous avons fait une pause à Mission Rock. Nous étions à marée basse, donc les enfants ont pu faire la pêche aux crabes, aux crevettes… Les fonds marins doivent être dingues car il y avait déjà des coraux et multitudes de poissons dans les mini aquariums (retenues d’eau dans les rochers)

Mission Rock 

Et nous avons profité de la superbe plage de Cape Vidal et nous nous sommes baignés au bord car les vagues et courants sont trop dangereux! Petit conseil préférez manger sur la plage loin des arbres et des singes! Nous avons vu ou plutôt entendu une famille hurler car les cerrvets étaient en mode affamés et ils sont nombreux.

Cape Vidale 

La découverte du jour qui nous a beaucoup fait rire, les coucougnettes des cervets sont bleues au moins on remarque tout de suite le mâle de la femelle.

Une femelle et un mâle 

Le ciel c’est couvert en fin de journée donc pas de coucher de soleil sur la savane.

Sur la route du retour 

J9 En mode hippo


L’objectif est de voir les hippo, les croco et requins bouledogues qui sont dans l’estuaire. Notre capitaine était top et nous nous sommes retrouvés avec que des français très sympas avec qui nous avons échangé nos bons plans!

Nous avons vu une grande famille d’hippopotames en mode sieste, et vu un petit bébé avec sa maman. Y a pas a dire les bébés c’est toujours trop mignons même chez les hippopo. Car franchement l’hippo n’est pas le plus séduisant des animaux de L’Afrique du Sud.

Les croco n’étaient pas dans la place nous en verrons certainement lors de nos prochains safaris.

Le reste de la journée en mode farniente au bord de la piscine gelée, je n’y ai pas mis un orteil. Et ensuite balade à la plage de Jabula. Nous sommes restés là à observer les pêcheurs et les familles venir se rafraîchir à la mer, enfin surtout moi car les mecs jouaient aux dés et Tess avec son monde imaginaire au bord de l’eau (eux aussi j’aime plus que tout les voir profiter) J’adore ces moments paisibles, saisir ces instants de vies, l’atmosphère qui y règne. Une petite fille qui court vers les vagues et tombe dans le sable à chaque fois et où elle rit et que toute sa famille l’accompagne dans son moment de joie. Ou les pêcheurs qui font que des allers/retours vers leur seau pour enlever les algues qu’ils ont pêché à défaut de poisson.

Jabula Beach 

J10-Direction la réserve Huluhwewe, pour un safari en autonomie. C’est un parc qui fait partie du pass Wild et qui est le deuxième après le Kruger en Afs. C'est la plus ancienne réserve d'Afrique, elle est moins connue et touristique que le Kruger mais il est possible d'y voir le Big 5. Il a été créé pour préserver les rhinocéros notamment les blancs. Une journée qui a démarré fort avec une superbe girafe à côté de nous, c’était dingue !

Nous étions très impressionnés par cette rencontre 

Au rdv ce jour là : 3 Rhinos Blancs, des éléphants, des buffles à gogo, des gazelles, des impalas, une tortue, des phacochères toujours, des zèbres, des oiseaux….

Le meilleur moment après notre pause au lodge quand nous sommes repartis, Tom qui nous dit regardait le buffle, alors qu'il y avait un énorme éléphant juste sous ses yeux, non mais allo…

A notre retour les 2 éléphants étaient toujours là avec le soleil couchant à l’horizon, top moment. Les lumières sont toujours aussi dingues, ça nous a rappelé notre voyage de noce en Tanzanie.

J11-Nous avons fait la dernière boucle du parc, et pu voir une maman Rhino et son bébé. C’est vraiment chouette cette période car il y a plein de naissance.

OK le bébé Rhino il faut une loupe  mais il est bien là

Puis direction le Swaziland.

4
4
Publié le 26 août 2022

J11- Passage de frontière nickel, ça change de l’Asie ! Juste ne pas oublier de demander un papier d’autorisation à votre loueur de voiture et vaccin Covid. Et il faut s’acquitter de 100R.

Nous avons mis 4h avec notre pause sandwich, en Afs attention aux camions remplis de pierre qui roulent et déboîtent sans se poser de question…bref il faut rester vigilant car en plus les vaches, les biquettes et les marcheurs s’en mêlent. Et sans oublier ceux qui arrivent en face sur votre voie!

Nous logeons au Mantenga Lodge, qui a un super restaurant et vu que nous n’avons pas de cuisine commune, nous en avons profité.

J12- Petit dej sur la terrasse du lodge, la vue est magnifique, c’est verdoyant et ça sentait tellement bon, un vrai havre de paix.


Nous sommes partis au parc Milawane, où j’aurais aimé dormir mais c’était déjà complet ! Bref c’est un magnifique parc qui se découvre à pieds ou à vélo ou à cheval. Nous avons commencé à faire une petite boucle autour du lac à pieds, c’est vraiment magnifique et là nous tombons sur un crocodile 🐊. J’y avais vu un tronc d’arbre mais que ni ni, c’est tellement impressionnant ! Nous n’étions pas très rassurés, mais comme dit Tom: il n’y a pas de croco à l’ombre donc tant que nous resterons dans le sous bois il ne seront pas là (oui mais y a peut être des serpents!) Bref je suis bien contente quand nous nous retrouvons hors de la jungle… et là nous n’avons pas vu un croco mais au moins 7 crocos.

Lors de notre balade à pieds 

Nous retournons au niveau du camp pour pique niquer entourés des vervets et des bichettes (oui il y a tellement de types de biches que nous nous y perdons donc pour nous ça sera les bichettes que ce soit un impala, un spreenbock, une gazelle, un kudu, un kob …)

Il y avait aussi plein de petits écoliers qui étaient présents pour découvrir le parc, ils sont très avenants et contents de venir dire bonjour et faire des coucous ❤️

La suite de la découverte du parc c’est faite à cheval, trop de chance nous sommes que tous les 4 avec notre rangers sur ce créneau. C’était génial dès le début Gab qui n’est jamais monté sur un cheval nous a fait tellement rire avec son fidèle Goonies. Ce coquin n’aimait pas les mouches et gesticulait…les enfants sont venus le voir et grosse partie de rigolade de voir Goonies et Gab😂

Quelle poilade aussi de voir Gab au trot mais franchement il a géré, ils ont tous géré. Super moment de partage à quatre avec Tess qui jubilait de pouvoir donner des conseils à son papa et son frère !

Les paysages étaient fous.

Sur le site il y a des huttes consacrées à l’explication du parc, le nom des animaux, des ossements… bref ça vaut vraiment le détour et si vous pouvez y dormir n’hésitez pas, l’expérience doit être dingue pour les amoureux de la nature et des grands espaces.

Petite pizza au vesuvio qui est à 400m de notre lodge. Puis au dodo mais notre nuit ne s’annonce pas aussi paisible….

J13- 00h15, ça toque à notre porte après avoir entendu des bruits de valises à roulettes. Tom me dit que ça sent le brûlé. Nous ouvrons, une allemande en mode panique: il y a le feu il faut partir! Nous jetons un œil rapido et ni une ni deux nous faisons nos sacs…(je précise nous avions le temps quand même ). Le manager arrive aussi en nous confirmant que les rangers préfèrent que nous allions à la réception le temps d’évaluer la situation de plus près. Direction la réception, les enfants étaient très inquiets, nous avons essayé d’être les plus rassurants possibles… les pompiers étaient là vers 1h15, ils étaient rassurants, le feu n’arrivera pas jusqu’à nos logements . Mais pas facile de retourner à notre chambre, il y avait beaucoup de vents et nous étions mitigés. Bref au final nous avons regagné notre chambre, en mode tout habillé pour sortir vite si besoin et Thomas s’est improvisé pompier surveillant en se relevant régulièrement pour voir l’évolution. Les enfants ont mis du temps à se rendormir beaucoup d’émotions et un peu d’angoisse et l’odeur de fumée très présentante n’aidait pas.

Voilà voilà pour le résumé de notre nuit si particulière!

Réveil 7h30 pour un petit dej au top ! Gab n’avait pas trop d’appétit, il a vraiment été impressionné! Nous avons fait le plein de courses pour nos 3 jours en mode autonomie pour le parc Kruger et let’s go!

Ouf on a pas oublié les Simba Chips 

Les paysages du Swaziland sont très variés et c’est hyper valloné jusqu’à là frontière.

5
5
Publié le 8 septembre 2022

J13- Nous sommes arrivés par la frontière Nord du Swaziland pour rentrer à la porte de Malelane du parc Kruger.

A noter que notre loueur nous a facturé 1300Rand pour aller au Swaziland

Rien qu’en passant le pont avant la porte nous avons vu un Rhino et une famille éléphant se baigner au loin.

Nous étions tous surexcités 😁. Nous avons repéré où les animaux ont été vu la veille et le jour (à chaque lieu de stop dans le parc, il y a une carte avec des pastilles de couleurs qui symbolises les animaux repérés, et chacun l'alimente en fonction de ses trouvailles).

Direct, 4/5 voitures à l’arrêt pour observer une lionne. Bon elle était bien cachée, si nous n’avions pas vu les voitures nous serions passés devant ni vu ni connu.

Pour rejoindre notre camp le Pretoriuskop, nous avons vu une cinquantaine d’éléphants soit 4 familles avec les petits, 3 girafes, un mega troupeau de buffles c’était impressionnant, un Rhino et les fameuses bichettes et phacochères, les petits écureuils…

Nous logeons dans 2 Rondavels avec 2 lits chacun les sanitaires et la cuisine sont en communs.

58€/nuit pour les 2 huttes

Quand nous avions réservé il n’y avait vraiment plus de choix, que ce soit pour le camps et le type de logement. Vous trouvez des tentes, des huttes, des bungalows et des cottages de mémoires allant du moins cher au plus cher. Nous voulions des tentes de 4 pour nos 4 nuits mais c'était full.

C’est déjà ça nos huttes étaient l'une à côté de l'autre. Et nous trouvons le camps très bien malgré les avis que nous avions vu en disant que c’était vieillot, je dirais que c'est dans son jus mais pour dormir ça va très bien.

Comme d’hab les enfants se sont baignés, l’eau froide ne les aura jamais arrêtés…

Pendant ce temps là, Thomas a préparé notre braai, le bbq Sud africain, et négocié une casserole car oui il y a des cuisines communes mais sans ustensiles gloups!

Un couple de charmants italiens nous a sauvé 😅 bref ambiance camping à la frontale et pour clôturer le repas chamallows grillés, la dernière fois c’était en Australie.

J14- Beaucoup kilomètres nous attendaient pour rejoindre Olifant, notre prochain camps. Ce camps ne faisait pas partie de ceux que j’avais repéré. Dans l’idéal j’aurais aimé loger à Lower Sabie qui est plus au sud là où c’est plus dense en animaux. Mais nous n’avions pas le choix…

Bref une super journée avec surtout 2 magnifiques guépards, un premier tranquilou le matin et le deuxième en fin de journée avec sa proie. Au départ, il était en mode sieste et il s’est levé pour nous sortir du buisson sa proie et se faire un petit festin. Il s'est fait encerclé par 3 chacals mais il les a chassé, on peut dire qu’il est vif!

Notre 1er guépard 
Notre Wildlife du jour  

Autrement, un super moment aussi avec un éléphanteau qui têtait. Et après nous avons vu un lion mais j’ai seulement eu le temps de faire une photo flou et il s’est allongé…

Trop de love et j'adore le pré-Ado rebelle avec ses oreilles énervés 

Nous avons aussi fait un petit break au camps de Satara qui est bien situé (et ça nous aurait bien plus de ne pas aller plus au Nord…)

Petit extrait des animaux du jour 

Olifant ce qui est chouette c’est les points de vues car nous sommes en hauteur.

Nous avons de nouveau deux Rondawels mais avec sanitaire, cette fois-ci nous changeons la team dodo, je récupère Gab et Tom Tess 😉

2 Rondawels une nouvelle fois avec nos sanitaires, mais beaucoup plus cher 155€/nuit, Olifant est un camps cher, perso je ne vous recommande pas si vous pouvez en prendre un peu. La vue ne justifie pas ce prix à mon avis.

Toujours pas d’ustensiles et personne dans la cuisine commune pour squatter donc j’ai acheté une casserole au magasin. Le lendemain j’ai appris que ça se loue, oups je n’y ai même pas pensé !

J15- Nous avons tourné le matin pendant 2h30, peu d’animaux mais une grande famille de babouins sur la route.

Le gang des Babouins  
Point de vue du côté d'Olifant 

Retour au camps pour se poser, faire les lessives, piscines… Départ pour une 2eme sortie dans l’après midi, nous repérons sur la carte des léopards.

Quelle chance un magnifique Léopard dans un arbre avec sa proie entrain de se faire un festin, puis petite toilette avant un petit somme à cheval sur sa branche !

Sur la route du retour, nous avons vu des Lycaons, une sorte de gros chien, ils étaient en bande avec les petits… j’ai eu le temps de faire une photo et oups plus de batterie ! Nous ferons avec l’iPhone et la caméra si besoin…

Et nous en avons eu bien besoin! Un éléphant avec le coucher de soleil, 2 hyènes avec leurs bébés entrain de téter ou jouer sur la route, dingue…

Il faut dire qu’il était tard et nous avons dû accélérer un peu pour ne pas trouver une grille fermée au camps ! Donc nous n’avons croisé aucune voiture et c’était assez sombre avec le soleil qui était couché, donc les animaux sortent beaucoup plus et ne se posent pas de question de la route…nous sommes arrivés à 18h01 et bien la grille était déjà fermée! Ça va le garde nous a ouvert sans problème juste un petit rictus dure du genre « vous avez eu chaud les gars »

J16- Dernière matinée dans le Kruger, nous nous sommes dirigés vers la Orpen Gate. Nous avons vu un Lion et une Lionne qui dormaient vraiment au bord de la route, ils étaient imperturbables malgré le nombre d’yeux à les scruter.

nos derniers animaux au Kruger 
6
6
Publié le 8 septembre 2022

J16- Pour finir sur notre lancée réserve, nous avons booké 2 jours en pension complète avec 2 game drive par jour à Honeyguide Tented (réserve de Manyeleti). Le budget n’est pas le même que le parc Kruger en mode autonomie mais vraiment nous avons passé 2 superbes journées. Le personnel au petit soin, la nourriture top, notre guide Dan super sympa avec une très bonne connaissance des animaux, et la tente au top en mode luxe comme disent les enfants.

Ça a commencé très fort, Gab fait une première blague en jouant autour de la tente genre y a un éléphant 🐘 ! Puis « ahhhhhh » en rentrant dans la tente comme un dingue y a un éléphant… et là oui oui il y a bien un éléphant à 5m de la tente… wahoo tu te sens vraiment tout petit !

Juste devant notre tente 

Nous étions dans le 4x4 pour partir et là notre éléphant était tranquilou entrain de boire un coup dans la piscine… j’ai pas voulu faire ma reloue pour aller faire une photo car nous étions avec un autre couple…pas de regret car 20mn après nous avons eu la chance d’être avec une grande famille de lion : 3 bébés dont un 6 mois qui tetait, le king, et 2 autres lions et 4 lionnes en mode roupillons !

C’était juste fou, encore un moment hors du temps !  

Petit apéro avec le coucher de soleil avant de rentrer de nuit pour trouver des félins en mode chasse et nous avons pu les voir se déplacer avec les lionnes en amont, les petits en arrières et les gros mâles qui attendent mais qui interviennent parfois si besoin…les feignants !


J17- Le game drive du matin a été moins foufou mais ça reste dingue de voir des animaux.

Entre deux games drive c'est farniente

Nous changeons d’acolytes, une famille anglaise super sympa avec qui nous avons passé de chouettes moments. La maman a vécu en Belgique et parle aussi français donc cela nous a aidé par moment à en savoir plus sur les explications de Dan. Car oui cela reste une frustration en voyage de ne pas mieux parler anglais pour partager plus et encore mieux…au moins ça sensibilise les enfants sur l’importance de l’Anglais.

Nous avons retrouvé nos amis les lions mais en plus petit nombre et sans baby!

Ensuite les Rhino ont joué à cache cache avec nous, Dan était vraiment agacé, agacé à l’africaine ça reste à la coooooool ! Mais de superbes buffles avec le coucher de soleil juste magnifique !

Et Dan a tout donné pour le Léopard de nuit, nous étions en mode 4X4 à fonds dans des non chemins, c’était la folie… dans le noir, nous avons croisé des éléphants dont un éléphanteau en mode pas content, il nous a bien grondé ❤️🐘. Au final on l’a raté de peu, il y a un autre guide qui l’a vu mais ça a duré 30s max a priori. Pas grave c’est le jeu!

J18- Nous avons été gâté pour notre dernier game drive, nos 3 petits lionceaux !

Et enfin les Rhinocéros, vraiment pas facile de les voir! Dan a assuré et nous avons eu la chance de les voir avec le boss et les autres membres, ils étaient 6 en tout…big boss il est un peu flippant et Dan le surveillait pour gérer sa subtilité et surtout son envie de nous charger… il n’était pas très sympathique.

Beaucoup n’avait pas de pointe à leur corne, Dan nous a expliqué que leur corne est limée pour éviter que les braconniers leur fasse du mal en leur coupant ! Et la corne repousse comme nous nos ongles sauf que eux ne valent pas plus cher que l’or et les diamants… a priori c’est ce qui a plus de valeur ! A noter que dans le Kruger, nous ne localisons pas les Rhino a cause du braconnage justement…

Voilà nous avions plus qu’à quitter ce magnifique lieu qui nous a enchanté et dire au revoir. D’ailleurs les éléphants sont venus boire une dernière fois pour nous dire au revoir bien sûr 😜

HoneyguideTented - Pension Complète - 2 games drives/jours - 550€/nuit pour 4

7
7
Publié le 8 septembre 2022

J18-Direction notre prochain point de chute, pour 2 jours à Sabie ! C’est à 30mn de Graskop, les logements que j’y avais vu n’était pas dingues et Sabie nous semblait plus authentique.

Nous avons fait un arrêt au point de vue du God Window, il y a une petite marche avec une mini forêt tropicale et le parking est payant…

God Window 

Nous voulions aller aussi au Lisbon Fall mais il y avait des travaux sur la route avec une circulation à sens unique et par expérience nous savons que nous devrons patienter à minima 15mn voire plus… donc finalement direction notre logement.

40 mn à l'arrêt pour gérer. des travaux avec qu'une voie de circulation... 

Sabie Star - 70€/nuit pour 4, un petit chalet au bord de la rivière/piscine/forêt

J19- Réveil tranquilou, pour aller au Blyde River Canyon, le 3eme plus grand canyon au monde. Nous avons fait le 2eme en Australie, et un jour nous ferons le 1er 🇺🇸🤩

Nous n’avons pas pris l’option point de vue depuis un parking payant. Mais envie de faire une marche car là nous avons quand même beaucoup été en voiture avec nos safaris. Donc petit besoin de se dégourdir les gambettes.

Il faut régler un droit d’entrée de 50R par personne au resort du Blyde et il nous donne une carte avec les différentes marches. Nous avons commencé par la Leopard Trail où il y a beaucoup de point de vue sympa, il suffit de suivre la patte de Léopard sur le chemin.

Leopard Trail 

Gabin était frustré car nous n’avions pas été jusqu’à la rivière avec cette marche donc nous avons fait en plus celle le long de la rivière.

Le long de la rivière 

Nous nous sommes posés au restaurant du resort car il était 14h et l’appel du ventre était là après nos 7km. Et bien un conseil, prévoyez les sandwichs ou passez votre chemin…c’était très très long! Ils annoncent sur le menu direct 20mn d’attente pas de soucis mais au final c’était beaucoup beaucoup plus et vraiment pas top niveau goût!

Nous pensions faire les Bourkes Pothles et autre stop sur la route des panoramas mais finalement nous avons passé notre chemin ! Nous avions tous envie de buller un peu…les enfants ont une nouvelle fois profité de la piscine, toujours aussi froide !

Braai 

J20- Petite marche matinale depuis notre logement le long de la rivière, les enfants ont joué aussi pour se dégourdir les jambes avant les 4h de routes pour Johannesburg.